Elle nous a dit…

Elle nous a dit cet après-midi,alors que l’on riait à quelques souvenirs : " quand je ne serai plus là,vous vous souviendrez de toutes ces petites choses,mes manies,la façon que j’ai de chanter,toujours et n’importe où.Même quand le sommeil arrive,je chante dans ma tête,certains airs me reviennent de je ne sais où."Elle se fragilise,et rapetisse,elle s’éloigne peu à peu dans son monde de souvenirs.Elle parle de ses disparus,elle parle aussi de ses voyages,la Thaïlande,la Russie,le Mexique et Cancun qu’elle a tellement aimé,elle parle vite et beaucoup,consciente du temps qui file ,de la mémoire qui s’enfuit parfois ou enjolive les choses et les gens.Elle nous regarde aussi plus intensément,s’inquiète un peu " tu n’es pas trop au soleil? tu n’as pas froid?ne rentre pas tard,tu reprends le travail demain…Je te trouve tellement bien et heureuse maintenant,tu sors et tu profites ,c’est bien,c’est comme ça que tu aurais dû vivre toujours,mais il est encore temps,je suis contente." Elle appelle pour dire qu’elle est bien rentrée ,m’embrasse,me dit "à très vite" et raccroche.Elle devient évanescente,je ne me sens pas sa mère bien sûr puisque c’est la mienne,sa peau est devenue plus transparente,ses mains moins sûres,son regard plus trouble,mais elle rit toujours autant et elle continue de chanter même si le souffle lui manque un peu.Elle s’agace parfois,de ce que les choses et les gens vont trop vite,elle qui courrait toujours partout,prête à sauter dans l’avion pour aller à l’autre bout de la terre voir un peu comment elle tourne.
Et pour nous,comment sera la terre quand on ne saura plus où la trouver ? Quand son téléphone ne sonnera plus que dans le vide ? Quand on ne pourra plus dire "maman" sans parler au passé ?

8 Juin 1990..

23h50 tu as poussé ton premier cri….19 ans d’intense amour ,19 ans de bonheur ,19 ans de rires et parfois de larmes aussi.Petite bouille arrivée dans ma vie ,attendue ,reconnue dés le premier regard….19 ans déjà…Bon Anniversaire ma chérie. Envoles toi , je ne serai jamais bien loin de toute façon ,et je sais bien que tu es prête.PS: I love you

Mois de juin…

Nous voici donc au mois de juin ,dans une semaine ma fille a 19 ans déjà ,elle va passer son bac ( qu’elle va avoir "fingers in the nose" bien sûr,puisque c’est ma fille ,et qu’elle est aussi intelligente et belle que sa mère ,blabla,blabla..:D) et s’en aller sous d’autres cieux ,pour faire sa vie.Une sacrée page va se tourner,bien sûr elle va rester ma "ptite blonde aux yeux si bleus",mon "bébé d’amour",ma "poupette",mon ptit "ange",mon "amour de fille",tous ces ptits noms qu’on donne à nos enfants quand ils sont petits et qui restent comme autant d’empreintes de l’amour qu’on leur porte.Malgré tout ,c’est une femme maintenant,cordon coupé,prête à décoller avec son homme pour de nouvelles aventures au MANS !!! ( quelle horreur LE NORD ! 😉 ).Je dois dire que je suis fière d’elle,elle sait ce qu’elle veut ,et surtout ce qu’elle ne veut pas ! Yoyo prends garde à toi !!Envoles toi ma chérie,tu sais que je ne serai jamais bien loin,mais maintenant c’est à toi de jouer ma puce ! Bouffe la vie à pleines dents,prends ce qui te revient,ni plus ni moins et surtout sois heureuse!!C’est un devoir d’être heureux,travaille à ton bonheur chaque jour,dis m….à ceux ou celles qui te jugeront sans même chercher à te connaître.Tu es généreuse,tu es unique,nous le sommes tous ,mais toi davantage à mes yeux bien sûr,tout comme tes frères.J’espère ne pas avoir été une maman "parfaite",juste une maman aimante,et disponible.On a chanté (beaucoup),ris (beaucoup),pleuré (beaucoup aussi),on continuera pour les deux premiers ,le troisième…..Bienvennu donc ,joli mois de juin.

Les grandes petites..

Ya quelqu’un qui a dit en parlant des femmes de ma famille : " elles ont beau être toutes petites les filles B..,ce sont de sacrées bonnes femmes " ,c’est un joli compliment ,mais quand on est une fille ,puis une femme,on doit serrer les dents et continuer d’avancer,donc nous n’avons pas beaucoup de mérite à être de grandes petites …nous avons été fabriquées comme ça…C’est pesant parfois ,ça empêche aussi de se laisser aller ,mais il est vrai que ça endurcit ,aprés tout peut-être est-ce un bien ? Enfin ça l’a été sûrement à certains moments de nos vies ,si on pleure ,on met des lunettes de soleil,si on a mal ,on souffre mais en silence et surtout on se ressaisit bien vite ! Impensable de se vautrer dans le malheur ou le désespoir,ça ne se fait tout simplement pas ! Drôle d’éducation ,maintenant que j’y repense ,qui a fait de nous de vrais petits soldats , des soldats desespérés souvent,mais des soldats quand même ! Il y a des choses dont on ne parle pas,des choses qui ne se font pas ,et surtout des mots qui ne se disent pas ! Je me rends compte ,que j’ai dû faire tâche souvent ,dans ce " portrait de groupe avec dames ",bah ma foi ,faut bien un vilain ptit canard non ? 😀

Mimi….et Max…

Mimi sourires,Mimi éclats de rire,Mimi dîners dans le jardin( salade de coques mayonnaise..),Mimi et Max inséparables.Max (imum) si grand avec mini Mimi,les mains de Mimi si agiles aux beaux jours,et devenues incapables au fil du temps…Mimi gourmande…Mimi râleuse aussi parfois( bon ok souvent..).Mimi toujours inquiète pour son grand Max( Max bon sang mais couvre toi ! ..),et Max toujours derrière elle ,s’adaptant à ses tout petits pas…Mimi et Max,Max et Mimi ,impossible de les dissocier.Mimi guerrière et chef de clan , Max indulgent et toujours souriant,tâchant d’apaiser ses colères ,ses yeux la cherchant toujours….Mimi et Max eternels amoureux ,main dans la main,regards soudés.Max qui part et Mimi qui se fait soudain si petite,disparaissant dans sa douleur,se recroquevillant sur sa peine.Max qu’on a porté en terre et Mimi qui n’a pas voulu regarder.Mimi ,enfuie dans le sud,laissant son Max ici ,impossible de revoir cette pierre sous laquelle il est couché sans elle. Mimi qui avait réappris à sourire ,mais "pas comme avant"….Mimi vient de partir ,rejoindre son grand Max.Ils vont danser au ciel….c’est en tout cas tout ce que je leur souhaite….Le ciel pour eux !
 
 

Dis pourquoi tu fais ça ?

Coup de téléphone : " tu vas bien ? tu fais quoi ?" . " ça va oui ,je ne fais rien pourquoi ? " .Oui justement pourquoi tu fais rien ? Pourquoi tu cherches plus rien,pourquoi tu crois plus ? Pourquoi j’ai l’impression toujours que tu es à contre-sens ? Pourquoi ce que je peux dire ou faire tu t’en balances ? Dis moi pourquoi alors tu me téléphones ? Pourquoi je ne te reconnais plus ? Pourquoi et où t’es tu perdu ? Pourquoi donc as-tu donné la vie ? Pourquoi tu crois que tout le monde t’en veut ? Pourquoi tu regardes passer ta vie sans bouger un cil ? Pourquoi ,pourquoi,pourquoi…..Mais tu ne réponds jamais,tu raccroches " je t’embrasse,je t’aime,dis aussi à A que je l’aime.." Nous aussi on t’aime,mais on sait plus trop ni comment , ni pourquoi…On t’aime c’est tout,mais promis ,on n’attends plus rien,promis je te fous la paix avec mes questions à la noix.

NON !

Je crois qu’il est un mot,un de ceux les plus difficiles à prononcer pour ma part c’est : NON ! Pas le " non " que l’on dit à un petit quand il s’aprête à faire une bêtise,ou que l’on craint qu’il se blesse.Juste le NON franc et massif,pour refuser quelque chose qui nous emmerde grave.Je viens de lire l’article de mon amie A sur le sujet.En effet,rien de pire que d’aquiescer toujours,de peur de blesser l’autre,ou tout simplement par faiblesse ( pour avoir la paix ).Existe-t’il des cours de " négations " ? Si oui alors je suis preneuse,il serait en effet grand temps que j’apprenne.En gros pour moi ,refuser ,c’est imaginer que l’autre va penser " elle ne m’aime pas,puisqu’elle me dit non ",alors qu’en fait ,un non bien souvent,prouve le contraire. Être présente pour l’autre ou les autres,ne veut pas dire être  leur service,j’ai tendance bien souvent à confondre,eux aussi d’ailleurs,habitués qu’ils sont à ce que je ne dise jamais non ! Du coup ,ça m’épuise,ça me met de mauvaise humeur,bref,ça m’empoisonne la vie.Corine tu vas copier 1.000.000 fois , " NON ,NON, et NON ! "